Les associations corses espèrent faire bouger les choses en 2018

En novembre 2017, un banc rouge avait été inauguré devant le lycée Laëtitia à Ajaccio, pour sensibiliser aux violences faites aux femmes. Ce jour-là étaient présentes Mylène Jacquet, mère de Savannah, battue à mort par son compagnon le 1er mai 2016 et Rosie Sarrola, présidente de la section bastiaise de Femmes Solidaires.

Ce banc a été le point de départ de discussions avec des jeunes, parfois inconscients de certains faits de violence : « On se rend compte que les jeunes ne perçoivent pas la violence là où elle est. », constate Mylène Jacquet…

Lire la suite de l’article et voir la vidéo sur Viastella

Publié dans Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*