BILAN : Intervention en Collège / Projection au Cinema Ellipse / Formation

 

Vendredi 29 novembre 2019 : Collège de Baléone ( région d’Ajaccio)

Plusieurs classes d’élèves de  3ème et 4ème étaient destinataires d’une exposition visant à les sensibiliser sur les huit principales violences qu’ils peuvent être amenés à côtoyer, à subir, sans pour autant les identifier en tant que telles :

cybersexisme, excision, harcèlement sexuel et moral, mariage forcé, prostitution, sexisme, violences conjugales, viol et agression sexuelle.

Cette opération a permis de mettre en évidence combien la méconnaissance est grande sur le sujet…

Etait présente, durant ces séances d’informations et de sensibilisations, Madame Garnier Catherine, ex-policière (auteure du livre « Petites conversations sur les violences » ).

Sa grande expérience de la thématique des violences, de leurs origines, de leurs mécanismes et de leurs impacts, a permis de répondre aux nombreuses question posées par les élèves.

        

En soirée de ce même jour, a eu lieu la projection de 6 court-métrages à l’Ellipse Cinéma d’Ajaccio.

L’objectif de la soirée était de sensibiliser le public sur l’existence et la gravité des violences conjugales  et intra-familiales :  les comprendre, savoir comment réagir, comment agir pour sortir du cercles des violences ou apporter aide et soutien aux femmes et aux enfants qui les vivent .

Cette projection a donné lieu à un débat d’1h30 qui a libérer la paroles pour certaines et éclairer les autres personnes qui se posaient de nombreuses questions auxquelles Catherine Garnier à apporter des réponses et des éclairages détaillés.

Samedi 30 novembre : Maison des associations d’Eccica-Suarella

Rendez-vous était programmé dès 9h, pour participer à une formation proposée par Catherine Garnier aux adhérentes de l’association, afin de mieux appréhender les situations de violences rencontrées et d’être en mesure d’apporter écoute, aide, et soutien adaptés à chaque situation.

La réunion s’achevait vers 16h après des échanges très précieux et source de réconfort, également.

Ce fut aussi l’occasion pour certains de découvrir le livre écrit par Catherine Garnier, que je vous conseille vivement de lire si vous avez le désir d’apprendre et de mieux appréhender la triste réalité que représente ce fléau des violences conjugales, avec tous les dégâts que cela occasionne sur les enfants, qui ne sont pas seulement des témoins, mais des victimes à part entière.

                            

 

Merci à Catherine,  au personnel du cinéma l’Ellipse, et à celui du collège de Baléone ainsi qu’ aux personnes présentes aux diverses actions, et à toutes celles qui ont permis que ces évènements aient lieu.

 « La responsabilité de chacun implique deux actes : vouloir savoir et oser dire« . (Abbé Pierre)

et je rajouterai « agir » dans le sens ou tout le monde doit se sentir concerné pour apporter sa contribution, si minime soit-elle, à la lutte contre toutes les formes de violences.

La présidente.

 

 

 

Publié dans Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*